MINISTERE DE LA SECURITE ET DE LA PROTECTION CIVILE

Portail Officiel du Ministรจre de la
Sรฉcuritรฉ et de la Protection Civile

DIRECT TV

POLICE ET PREVENTION DE LA CRIMINALITE

mail

A la une
VOEUX DE NOUVEL AN ๐„๐๐๐๐‚:๐‹๐€ ๐‘๐„๐๐“๐‘๐„ฬ๐„ ๐ƒ๐„๐’ ๐„ฬ๐‹๐„ฬ€๐•๐„๐’ ๐๐Ž๐‹๐ˆ๐‚๐ˆ๐„๐‘๐’ ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐‡๐ˆ๐„ฬ๐‘๐€๐‘๐‚๐‡๐ˆ๐„ โ€˜โ€™๐€โ€™โ€™ ๐€ ๐‹โ€™๐„ฬ๐‚๐Ž๐‹๐„ ๐๐€๐“๐ˆ๐Ž๐๐€๐‹๐„ ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐๐Ž๐‹๐ˆ๐‚๐„ ๐„๐“ ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐๐‘๐Ž๐“๐„๐‚๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐‚๐ˆ๐•๐ˆ๐‹๐„ ๐—Ÿ๐—˜ ๐— ๐—œ๐—ก๐—œ๐—ฆ๐—ง๐—ฅ๐—˜ ๐—•๐—”๐—–๐—›๐—œ๐—ฅ ๐——๐—œ๐—”๐—Ÿ๐—Ÿ๐—ข ๐—ฅ๐—˜๐—–ฬง๐—ข๐—œ๐—ง ๐—Ÿ๐—˜๐—ฆ ๐—ฉล’๐—จ๐—ซ ๐——๐—˜๐—ฆ ๐—ฃ๐—ข๐—Ÿ๐—œ๐—–๐—œ๐—˜ฬ€๐—ฅ๐—˜๐—ฆ ๐——๐—จ ๐— ๐—œ๐—ก๐—œ๐—ฆ๐—ง๐—˜ฬ€๐—ฅ๐—˜ ๐€๐”๐ƒ๐ˆ๐„๐๐‚๐„ : ๐‚๐Ž๐Ž๐๐„๐‘๐€๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐’๐„๐‚๐”๐‘๐ˆ๐“๐€๐ˆ๐‘๐„ ๐„๐๐“๐‘๐„ ๐‹๐„ ๐Œ๐€๐‹๐ˆ ๐„๐“ ๐‹๐€ ๐†๐”๐ˆ๐๐„๐„ ๐Œ๐’๐๐‚-๐’๐€๐๐“๐„ : ๐ฃ๐จ๐ฎ๐ซ๐ง๐žฬ๐ž ๐Œ๐จ๐ง๐๐ข๐š๐ฅ๐ž ๐๐ฎ ๐ƒ๐ข๐š๐›๐žฬ€๐ญ๐ž ๐…๐Ž๐‘๐Œ๐€๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐’๐”๐‘ ๐‹๐„๐’ ๐‚๐€๐๐€๐‚๐ˆ๐“๐„๐’ ๐๐Ž๐‹๐ˆ๐‚๐ˆ๐„๐‘๐„๐’ ๐ƒ’๐ˆ๐๐“๐„๐‘๐๐Ž๐‹ ๐„๐ ๐‘๐„๐‹๐€๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐€๐•๐„๐‚ ๐‹๐€ ๐ƒ๐ˆ๐‘๐„๐‚๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐†๐„๐๐„๐‘๐€๐‹๐„ ๐‹’๐Ž๐…๐…๐ˆ๐‚๐„ ๐ƒ๐„ ๐๐‘๐Ž๐“๐„๐‚๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐ƒ๐” ๐†๐„๐๐‘๐„, ๐ƒ๐„ ๐‹’๐„๐๐…๐€๐๐‚๐„ ๐„๐“ ๐ƒ๐„๐’ ๐Œล’๐”๐‘๐’ “๐Ž๐๐‘๐Ž๐†๐„๐Œ”.

๐‹๐„ ๐†๐Ž๐”๐•๐„๐‘๐๐„๐Œ๐„๐๐“ ๐ƒ๐„ ๐“๐‘๐€๐๐’๐ˆ๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐€ ๐’๐ˆ๐†๐”๐ˆ๐‘๐ˆ

Le gouvernement de transition รฉtait l’hรดte des populations de siguiri ce mercredi. Mohamed Bรฉavogui et les membres du gouvernement se sont tout d’abord rendu chez le sotikรจmo de la localitรฉ ensuite au commissariat central et enfin dans la Maison des jeunes oรน le Premier Ministre s’est adressรฉ ร  la population de Siguiri sortie massivement pour les accueillir.C’รฉtait encore l’occasion pour le gouvernement de la transition de mettre l’accent sur sa prรฉoccupation majeure, celle de la sรฉcuritรฉ des populations guinรฉennes. La dรฉlรฉgation de Mohamed Bรฉavogui a expliquรฉ aux agents de sรฉcuritรฉ l’objectif de l’immersion gouvernementale et ce qu’elle attend des policiers et agents de protection civile.Il a aussi insistรฉ sur la cohรฉsion entre les services de sรฉcuritรฉ et les populations, gage certain de toute rรฉussite de protection civile.”Je voudrais insister sur un fait, vous รชtes une composante essentielle de la sociรฉtรฉ, vous รชtes les collaborateurs de proximitรฉ de la population, vous devez faire en sorte d’รชtre vu comme ami de la population et non leur ennemi. Gardez le toujours en tรชte, c’est extrรชmement important gardez le toujours en tรชte.” Mohamed BรฉavoguiLe Ministre de la sรฉcuritรฉ et de la protection civile Bachir Diallo a quant ร  lui rappelรฉ aux agents de sรฉcuritรฉ leur principal rรดle et les exhorte ร  travailler avec les moyens de bord.” Vous avez la sรฉcurisation des personnes et leurs biens, vous avez la protection des institutions, la lutte contre la criminalitรฉ sous toutes ces formes, la lutte contre le banditisme. La protection de nos frontiรจres, celle des mineurs. Pour jouer ce rรดle vous avez besoin d’infrastructures, des matรฉriels roulants, et aussi d’un certains nombres de conditions qui ne sont pas forcรฉment rรฉuni pour pouvoir produire ce dont la population a besoin”.Le souhait du gouvernement de transition du Colonel Mamadi Doumbouya est de disposer d’une police et d’une protection civile au service de ses citoyens. Une force de sรฉcuritรฉ avec un minimum de moyens pour assurer la sรฉcuritรฉ des personnes et des biens sur toute l’รฉtendue du territoire national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *