MINISTERE DE LA SECURITE ET DE LA PROTECTION CIVILE

Portail Officiel du Ministère de la
Sécurité et de la Protection Civile

DIRECT TV

POLICE ET PREVENTION DE LA CRIMINALITE

mail

A la une
𝐀𝐔𝐃𝐈𝐄𝐍𝐂𝐄 : 𝐂𝐎𝐎𝐏𝐄𝐑𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐒𝐄𝐂𝐔𝐑𝐈𝐓𝐀𝐈𝐑𝐄 𝐄𝐍𝐓𝐑𝐄 𝐋𝐄 𝐌𝐀𝐋𝐈 𝐄𝐓 𝐋𝐀 𝐆𝐔𝐈𝐍𝐄𝐄 𝐌𝐒𝐏𝐂-𝐒𝐀𝐍𝐓𝐄 : 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐧𝐞́𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐮 𝐃𝐢𝐚𝐛𝐞̀𝐭𝐞 𝐅𝐎𝐑𝐌𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐒𝐔𝐑 𝐋𝐄𝐒 𝐂𝐀𝐏𝐀𝐂𝐈𝐓𝐄𝐒 𝐏𝐎𝐋𝐈𝐂𝐈𝐄𝐑𝐄𝐒 𝐃’𝐈𝐍𝐓𝐄𝐑𝐏𝐎𝐋 𝐄𝐍 𝐑𝐄𝐋𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐀𝐕𝐄𝐂 𝐋𝐀 𝐃𝐈𝐑𝐄𝐂𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐆𝐄𝐍𝐄𝐑𝐀𝐋𝐄 𝐋’𝐎𝐅𝐅𝐈𝐂𝐄 𝐃𝐄 𝐏𝐑𝐎𝐓𝐄𝐂𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐆𝐄𝐍𝐑𝐄, 𝐃𝐄 𝐋’𝐄𝐍𝐅𝐀𝐍𝐂𝐄 𝐄𝐓 𝐃𝐄𝐒 𝐌Œ𝐔𝐑𝐒 “𝐎𝐏𝐑𝐎𝐆𝐄𝐌”. 𝐅𝐎𝐑𝐌𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐄 𝟒𝟖 𝐒𝐓𝐀𝐆𝐈𝐀𝐈𝐑𝐄𝐒 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐏𝐑𝐎𝐓𝐄𝐂𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐂𝐈𝐕𝐈𝐋𝐄 𝐒𝐔𝐑 𝐋𝐄𝐒 𝐓𝐄𝐂𝐇𝐍𝐈𝐐𝐔𝐄𝐒 𝐃𝐄 𝐒𝐀𝐔𝐕𝐄𝐓𝐀𝐆𝐄, 𝐃𝐄 𝐃𝐄𝐁𝐋𝐀𝐈𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓 𝐄𝐓 𝐋𝐄𝐒 𝐑𝐈𝐒𝐐𝐔𝐄𝐒 𝐂𝐇𝐈𝐌𝐈𝐐𝐔𝐄𝐒 𝐄𝐓 𝐁𝐈𝐎𝐋𝐎𝐆𝐈𝐐𝐔𝐄𝐒 𝐀 𝐋’E𝐂𝐎𝐋𝐄 𝐍𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍𝐀𝐋𝐄 𝐃𝐄 𝐏𝐎𝐋𝐈𝐂𝐄 𝐄𝐓 𝐃𝐄 𝐏𝐑𝐎𝐓𝐄𝐂𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐂𝐈𝐕𝐈𝐋𝐄 𝐃𝐄 𝐊𝐀𝐆𝐁𝐄𝐋𝐄𝐍 𝐋𝐀 𝐕𝐈𝐒𝐈𝐓𝐄 𝐃𝐔 𝐍𝐎𝐔𝐕𝐄𝐋 𝐀𝐌𝐁𝐀𝐒𝐒𝐀𝐃𝐄𝐔𝐑 𝐃𝐄𝐒 𝐄𝐓𝐀𝐓𝐒-𝐔𝐍𝐈𝐒 𝐒𝐔𝐑 𝐋𝐄𝐒 𝐒𝐈𝐓𝐄𝐒 𝐃𝐄𝐒 𝐄𝐂𝐎𝐋𝐄𝐒 𝐍𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍𝐀𝐋𝐄𝐒 𝐃𝐄 𝐏𝐎𝐋𝐈𝐂𝐄 𝐄𝐓 𝐃𝐄 𝐏𝐑𝐎𝐓𝐄𝐂𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐂𝐈𝐕𝐈𝐋𝐄 𝐃𝐄 𝐊𝐀𝐅𝐈𝐋𝐈𝐘𝐀 𝐄𝐓 𝐃𝐄 𝐊𝐀𝐆𝐁𝐄𝐋𝐄𝐍 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐞𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐒é𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐏𝐫𝐨𝐭𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐂𝐢𝐯𝐢𝐥𝐞: 𝐀𝐮𝐝𝐢𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐋𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐂𝐥𝐮𝐛𝐬 𝐈𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥 𝐆𝐮𝐢né𝐞

Encore l’innocence d’une autre petite fille brisée !

Encore l’innocence d’une autre petite fille brisée. La mineure âgée de seulement trois ans, a été victime d’attouchement le dimanche dernier au domicile de ses parents. Le présumé auteur de ce cas viol du nom de Mamadou Saliou BAH, un protégé du père de la victime, a bien reconnu les faits lors de sa première audition. A l’Office de Protection du Genre, de l’Enfance et des mœurs, en présence des hommes de médias ce jeudi 02 novembre 2021 il nie les faits qui lui sont reprochés

« J’étais assis là-bas, on blaguait, juste après j’ai vu la petite est rentrée chez sa maman, en pleurant. Puis la maman est venue me dire qu’est-ce que tu as fait à mon enfant. J’ai dis rien. Elle m’a dit qu’elle a vu le sang coulé sur son enfant » a-t-il nié.
Pour cet énième dossier, l’OPROGEM, a été saisi par le commissariat central de gbessia, qui lui a aussi tôt transféré le présumé auteur.

« Selon lui, il est venu dimanche 30 décembre, il est venu à la maison et a trouvé la maman de la petite sur la terrasse .Il lui a demandé à manger. Elle est entrée à la maison en laissant sa fille dehors. Il y’avait une autre fille du nom de Diaraye, qui les a aussi laissé sur la terrasse. Entre temps la maman a entendu le cri de sa fille, l’enfant est entrée avec son slip descendu. Sa maman lui a demandé qui t’a fait ça. C’est ainsi qu’arrivée dehors la petite a indexé Mamadou Saliou », a expliqué Lieutenant Djenab Sadio BAH.

Comme pour tous les autres cas, l’OPROGEM, compte poursuivre le dossier, d’ailleurs le présumé auteur a été déféré pour des fins d’enquête.

MSPC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *